AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Affrontement au Sommet: Athéna VS Grand Pope

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Affrontement au Sommet: Athéna VS Grand Pope   Sam 17 Sep 2011 - 23:28

=> Enfin, le monde réel !
- YOSH ! Come back to home ! Et désolé Kaze de te carotter ton expression !
- Nathalie !
- Euh oui, c’est moi je crois…
- Tu n’es pas blessée ?
- Moi ?! Mais j’ai la pèche ! Il va me l’payer l’autre d’avoir joué avec Sarah !

Athéna retint un sourire : sa réincarnation venait à peine de quitter le Negative Memory et de réintégrer son corps, mais elle n’attendait pas pour rebondir. Cependant… Elle ne pouvait pas savoir tout ce qui s’était passé là-bas. La jeune humaine sentait un étau broyer son cœur, et elle pressentait qu’il ne se desserrerait pas de sitôt. Elle avait dû choisir. Les vieux souvenirs, aussi agréables fûssent-ils, ne devraient jamais être remués… Cependant, Nathalie n’en laissait rien paraître. Oui, elle avait choisi, alors ce n’était pas pour tout envoyer en l’air maintenant !! Elle reprit le contrôle du corps, que la déesse lui laissait de bonne grâce, et jeta un coup d’œil aux alentours. Ryo était à terre. Kaze préparait seul son offensive, exposé à toutes attaques. Et face à eux… Le responsable. Le responsable de quoi ? Oh, mais d’une foule de chose. Roy, Ryo, les Enfers, ce combat, le Negative Memory, le Genromaoken…
- Ça, mon cher représentant, vous allez me le payer ! Et au prix fort, croyez-moi !
La phrase lui avait échappé, mais elle ne la regrettait pas. Elle le transperçait de son regard flamboyant. Il avait fait trop de mal. Il en avait trop fait pour ne pas être endigué. Quel sentiment la submergeait ? Fougue ? Courage ? Colère ? Un peu des trois sans doute.

=> Malgré l’état dans laquelle elle était, une voix lui parvint jusqu’à ses oreilles :
- Yeah ! C'est la bonne façon de penser ! On va lui faire ravaler ses paroles à cet enfoiré !
Kaze. Nathalie sourit. Encore ce Kaze. Ses idées s’éclaircirent, et elle sentit une grande détermination couler en elle. A la fois froide et enflammée ; c’était difficile à exprimer… Froide, parce qu’elle ne voulait plus le briser. Enflammée, parce qu’elle était supra-excitée !
- Aah, on va enfn pouvoir reprendre du service ! fit-elle en se plaçant près de son ami. Ready ?
- Je l'ai toujours été, espèce de Nathèna ! Haha !
- Bakaze toi-même !
Athéna n’y tint plus.
- Nathalie, nous sommes en plein combat !
- Ah oui, j’avais oublié ce léger détail petite déesse ! Pas jouer avec Kaze, jouer contre le Pope !
- Rahlala…


=> Leur adversaire explosa de rire.
- Ha ha ha! Comme si tu en étais capable ! Essaye de me le faire payer seulement ! Je vais TOUS vous anéantir !!!
C’était un rire malsain, exécrable, machiavélique. Le rire macabre du chat fier et audacieux qui se défie de la puissante armée des rats. Un rire abominable, atroce, terrifiant. Sauf que ni Kaze ni Nathalie n’était impressioné.
- Non mais il s’écoute un peu ou quoi ? maugréa Nath’. Il se croit où ? Dans un jeu ?
- Exactement. Il se croit tout-puissant ici-bas, alors que même les dieux n’ont pas cette puissance.
- Il est fou, dangereux, et, en plus, il s’habille en robe avec une chauve-souris sur la tête. Il a fondu un câble le papy !

Comme pour répondre à la jeune fille, le Pope repris de plus belle :
- Je possède la Puissance d’un Dieu ! Ni toi ni ces débiles chevaliers d’or ne pourrez m’arrêter ! Je serais le Maitre incontesté de cette Planète !
Cette fois, le doute n’était plus permis. Il était bercé de rêves et d’illusions : son ambition avait entièrement envahit son cœur, disputant la place avec la haine. Et avait bouffé son cerveau aussi. On avait l’impression que son texte avait été écrit par un maternelle bourré un soir d’Halloween où il regardait Totally Spies. Nathalie ne put s’empêcher de sourire amèrement de cette comparaison : ridicule il est vrai, mais, en la creusant un peu…
- Hmpf... Tu peux posséder tout la puissance que tu veux, tu ne nous battras jamais... Pas avec cet état d'esprit !!
Kaze avait précisément décrit ce qu’elle définissait peu à peu. Elle lui jeta un coup d’œil étonné. Il avait un sourire étrange, un sourire qu’elle ne lui avait jamais connu. A la fois amère et plein de pitié.
- Même les Olympiens possèdent leur armée, renchérit la violette. Mais vous… vous êtes seul.

=> Il n’y avait plus rien à ajouter. Juste à en finir. Les flocons virevoltaient dans l’atmosphère électrique et pesante. Ryo était toujours sans connaissance. Devant lui, Nathalie et Kaze, côte à côté, comme deux vieux camarades. De l’autre côté de la pateforme, le Grand Pope, superbe dans son délire. Entre les deux camps, un véritable no man’s land s’était peu à peu créé. La neige y était intacte. Même le vent semblait hésiter à y engouffrer ses bourrasques glacées. Cependant, l’espace-temps se déchira tout d’un coup, et un vortex sorti de nulle part vomit trois silhouettes dans la poudreuse. Trois enfants même. Trois connaissances. Trois amis. Trois trésors.
- Eh Nath’, c’est quoi ce bazar ?!
Non… Ce n’était pas possible. Ils n’étaient pas là. Ils avaient grandis. Ils étaient de l’autre côté de la Méditerranée. Ca ne pouvait tout simplement pas être eux. Ca ne pouvait tout simplement pas être elle. Elle était…
- Nathalie… Ca ressemble vachement à ton rêve…
- C’EST QUOI CE BORDEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEL !!?
Le cri de Kaze tira l’humaine de sa torpeur. A présent, elle le regardait avec des yeux vides et hagards. Elle remarquait enfin son jeu idiot : regarder le Pope, puis les enfants, puis le Pope, puis les enfants… A présent, il leur criait dessus, un doigt stupéfait pointés sur eux.
- Comment vous êtes montez ici vous !? Et et et... Et la barrière ! Vous êtes quoi au juste !? Des extra-terrestres avec des super pouvoirs !? Retournez sur votre planète, c'est trop dangereux sur Terre !
Ce n’était pas des extra-terrestres, et elle ne rêvait pas. Au pied de la statue d’Athéna, au bord extrême du no man’s land, il y avait Sarah, Hugo et Cédric. Exactement comme ils étaient dans le Negative Memory. Pourquoi ? Pourquoi ?! Elle était pourtant partie ! Elle avait rompu l’illusion ! Pourquoi est-ce que ce cauchemar la poursuivait encore ?! Mais cette fois, elle saurait protéger ceux qui comptaient à ces yeux ! Sans réfléchir, elle se s’élança dans la neige et se campa devant ses amis d’enfance. Le mouvement, après une si longue immobilité, lui remis les idées en place, et elle remarqua enfin qu’Athéna s’époumonait près d’elle :
- Nathalie, ce sont des illusions !! Elles ont dû passer le portail après toi !
- Peut-être, mais maintenant elles sont dans le monde réelle. Donc elles sont réelles. C’est dingue, et quand on ne sait pas ce qui se passe, on essaye d’envisager toute les possibilités. Ce sont mes amis !
- Tu raisonnes faux ! Et même si tu raisonnais juste, imagine que le Pope les contrôle. Tu leur tourne le dos !
- Ce sont mes amis
, répéta inéluctablement la jeune fille.
La déesse la dévisagea. Son réceptacle tremblait. C’était des espèces de spasmes convulsifs qui parcouraient son corps et descendait jusque dans ses doigts. Elle sentait la tension nichée au creux de ses épaules. Elle avait beau essayer de se calmer, elle était comme folle. Elle n’avait aucune chance de lui faire entendre raison avant que le combat reprenne. La divinité, sans un mot, se plaça derrière son amie : elle pourrait au moins la prévenir des coups bas. Nathalie la remercia d’un regard, et lança un regard éperdu à son allié.
- Kaze, il faut aussi protéger ces trois-là !
Sa réponse fut immadiate et instinctive :
- J'y comprends rien moi ! Mais d'accord, si ce sont tes amis ! Il ne leur arrivera rien !
L’humaine sentit le désespoir monter en elle, du plus profond de son âme, comme un vase qui se remplit : si seulement cela pouvait être vrai… Le Grand Pope explosa d’une rire malsain, comme pour ponctuer cette pensée sinistre :
- Tu crois que tes petites illusions vont m’atteindre, Moi ? Je sais très bien qu’on ne peut venir à la Statue qu’en arpentant les marches, une téléportation n’est pas possible !
- Il ne les contrôle pas… commenta la déesse.
- Et en plus, il n’a jamais vu Riku à l’œuvre ! ajouta son réceptacle.
Leur adversaire reprit de plus belle :
- Vu ta réaction, j’imagine que ce sont des personnes qui sont chères à tes yeux…
La voix étaient mielleuse, presque suave. Avec un petit rien dans le ton qui trahissait le sadisme ancrée dans ses paroles. Malgré la température ambiante, une longue sueur froide glissa comme un serpent le long de la colonne vertébrale de la jeune fille.
- Et si je leur arrachais un bras ou les torturait jusqu’à l’agonie ?!
Le frêle corps de la jeune fille ne bougea pas d’un pouce. Elle cessa même de trembler.
- Vous n’y arriveriez pas, répliqua-t-elle d’une voix froide de détermination.
En vérité, Nathalie avait laissé place à Athéna. Juste à temps. La jeune humaine était en retrait, juste derrière sa déesse. Elle regardait les trois enfants avec des yeux horrifiés. Son pire ennemi était devenu son imagination. Elle revoyait ses amis blessés, ensanglantés, détruits, comme pour ce jour où elle avait pour la première fois entendu Athéna… Et toutes sortes d’autre chose. Comme au ralenti, elle vit Cédric s’écrouler à terre. Elle voyait d’un œil hagard Sarah et Hugo se précipiter vers lui, sans savoir si s’était rêve ou réalité.

=> Athéna, en revanche, gardait les pieds sur Terre. Elle devait protéger Nathalie. Sans parler des trois enfants, des deux Chevaliers d’Or et de la planète entière. Son réceptacle n’était pas encore prêt pour les horreurs de la guerre, elle se devait d’assurer la relève. Evidemment, elle aussi se sentait ravagée par les paroles du Pope, mais les Guerre Sainte l'avaient... habituée. Elle analysa la situation une énième fois. Le garçon aux cheveux verts s’était bien évanoui, comme Ryo, et les paroles du Grand Pope avait révolté le Lion. Kaze se tournait déjà vers le Pope, les membres tendus, prêt à bondir, lorsque son adversaire l’arrêta d’une parole :
- Et toi, Kaze, tu crois que je n’ai pas anticipé ta comédie ? Tu m’as arraché ma proie il y a déjà très longtemps, Mais cette fois, je ne te laisserais pas filé avec !
Une proie ? Le Leo et le Pope s’était déjà rencontré, c’était maintenant certain, mais où et quand ? La déesse interrogea son allié du regard, mais il semblait aussi perdu qu’elle. Soudain, le Pope pointa un doigt menaçant vers le Gold, et un trait de lumière en jaillit. C’était fin, rapide, et surtout imparable. Le Genrômaoken. Le Pope éclata de rire méprisant.
- Tu peux me haïr du plus profond de ton être! Ha ha ha ! J’ai tué Roy comme si c’était un déchet ! Et vous allez tous subir le même sort! Contemple la Puissance du Genrômaôken !
Décidément, le Grand Pope avait un trop gros avantage avec cette technique interdite. En urgence, la déesse esquissa un geste vers le Lion, prête à contenir sa folie.

=> Soudain, sans qu’elle n’ait le temps de réagir, l’humaine reprit possession de leur enveloppe charnelle :
- Non ! Pas ENCORE !
La jeune humaine, dans un dernier sursaut, s’était élancé vers son ami et avait interposé son sceptre à l’attaque. Son mouvement avait été si rapide qu’il avait été impossible à distinguer à l’œil nu. La déesse fixait son réceptacle, totalement prise au dépourvu : elle avait réussi à arrêter le Genrômaoken ! Nathalie émanait maintenant un cosmos immense, flamboyant, qui l’entourait d’un écrin de lumière mouvant. Elle était sublime dans cette robe de brasier, éclatante de détermination et de courage. Parfois, une flamme plus intense qu’une autre dérobait un instant son visage aux regards, mais chaque fois ses grands yeux indigo revenait lancer des éclairs.
- Je n'ai laisserai pas une espèce de sociopathe haas-been toucher à mes amis ! lança-t-elle avec flamme. Maintenant... C'est à nous de jouer !
- Yosh ! Merci, partenaire ! Je fonce !
Kaze releva d’une main le sceptre toujours abaissé, et s’élança dans la bataille.
- Partenaire ?!
- Ben oui ! Il me sauve la vie, je lui sauve la vie, on se sauve mutuellement la vie, ya bien quelques liens qui se créent, p’tite déesse !
- Mais quand même…

Cepedant, un sourire étira les lèvres d'Athéna : Nathalie avait réussi à reprendre le dessus. Elle prenait sur elle. Excellent pour le combat, mais l’heure des larmes viendrait…
- Et tu pourrais quand même dire que tu es fière de moi !
- Jolie mise en scène en effet… mise à part le vocabulaire un peu osé !


=> Soudain, Sarah n‘y tint plus :
- Nathalie, dis-moi ce qu’il se passe !
L’humaine chancela un instant, mais se ressaisit aussitôt :
- Dis-toi qu’on est dans mon rêve.
- Ah c’est lui le pseudo méchant dont tu m’as parlé ! Viens, on va lui régler son compte ! s’écria la gamine en se levant d’un bond.
- Non, tu restes en dehors de tout ça !
- Rêve ma grande !
La violette n’hésita pas : son sceptre décrivit un courbe horizontale très serrée et son manche percuta violemment l’estomac de la brune.
- Tu bouges pas j’ai dit !
Une adolescente de quatorze ans qui brille, ça peut être autoritaire tout de même… Sarah n’en revenait pas, et dévorait du regard son amie qui lui tournait le dos. Puis elle retourna auprès d’Hugo en se massant le ventre. C'était la première fois qu'elle lui obéissait ainsi. Ca la saoulait cette histoire… Rassurée, Nathalie se concentra sur le combat.

=> Leo s’était élevé d’un bond agile entre les flocons, et rappelait d’un sursaut de cosmos toutes les particules bleues qu’il avait éparpillées dans l’atmosphère. Il resta un instant un suspend, perdu entre ciel et terre dans un tourbillon de cristaux de glace. Son éternel sourire un peu espiègle aux lèvres, il semblait défier les cieux et la fatalité. Il savait qui il était, à qui il le devait, et pour qui il l’était. C’était le chevalier d’or du Lion ! Le lien indélébile qui l’unissait à son maître resplendissait comme jamais, comme celui qui unissait Roy à son mentor, et ainsi de suite. C’était une longue file, une chaine, une flèche qui le reliait remontait aux origines du monde. Et ça, c’était bien plus puissant que les délires fanatiques d’un quelconque Grand Pope !
- Celle-là, c'est pour Roy !!
Le Gold reprit enfin la parabole épurée de son saut, et lança de toute la puissance de son cosmos une attaque terrifiante sur sa proie. C’était gigantesque, une boule d’énergie si concentrée qu’elle semblait renfermer milles univers. Les particules bleutées tourbillonnait dans son sillage, entre les éclairs qui s’échappait précipitamment de la sphère électrique… Toute la puissance d’un ouragan dans un mouchoir de poche.
- LIGHTNING BOOOOOOOLT !!!

=> Aussitôt, Nathalie sentit une présence à ses côtés.
- RYO !
- Tu cries souvent son nom ces temps-ci…
- Blah blah blah !!

Le Gold, qui s’était envolé, se plaça entre Kaze et elle, droit et fier comme un Artaban. Sans un mot, il dégagea un magnifique arc doré de son dos, et encocha méthodiquement une flèche tirée de son épaulette. Il banda l’arc qui ployait gracieusement avec une lenteur imposante. Lorsqu’il eut enfin tiré l’empennage de la flèche jusqu’à sa joue, il accorda sa respiration avec celle de son arc. Le tir n’était qu’une question de respiration. S’accorder avec son univers. Il était à la fois le tireur, l’arc et la cible. La flèche serait inéluctable. L’attaque du Sagittaire. Il était superbe, avec ses grandes ailes déployées, dont il prit soin d’en placer une devant les enfants, malgré les protestations de Sarah, Hugo et Cedric… Cedric ? Réveillé ?
- Déesse Athéna, Kaze ! lança Ryo. Il a été beaucoup trop loin... Ce combat n'a que trop duré! Je vous en prie, chargez tout votre cosmos dans ma Flèche, on va lui porter le coup final !!!
Le Lion réagit au quart de tour : il se plaça d’un bond auprès de ses compagnons, et tendit son poing dans la même direction que la flèche. Le cosmos qui le halait après l’offensive s’échappait en un long fil qui s’enroulait autour de l’arme.
- Yooosh ! Finissons-en une bonne fois pour toute avec cette enfoiré !
Galvanisée par l’ardeur de ses amis, et surtout par l’aspect bourrin de l’offensive, Nathalie dirigea à son tour le sceptre de Nike vers le Grand Pope, et tendit tout son cosmos vers l flèche de l’espoir.
- Hé hé, voilà un état d’esprit qui me plait ! Quand je disais que vous étiez tout seul ! BANZAI !

- NON !

La jeune fille tourna la tête vers Athéna.
- Oui p’tite déesse ?
- Mais je n’ai rien dit pour une fois !
- T’as rien entendu ?!
- Non…
- Huu ?


=> C’était… étrange. Il lui avait semblé entendre… Quelque chose. Elle n’aurait pas pu définir quoi. A la réflexion, il s’agissait plus d’une sensation que d’une voix. Si rapide… Une impression, une perception fugace, un instinct. C’est ça, exactement : un instinct. La jeune fille sourit d’un air narquois, et lança un coup d’œil aux garçons.
- Promis, je ne vous trahis pas !
Et, sans prévenir, son cosmos explosa en une myriade de rayons étincelants qui filèrent vers le Pope avec la rapidité de l’éclair :
- LIVING SUNSHINE !


______________________________

300% Hp
235% - 55% = 180% Cp
300 % Ep


*Living Sunshine* ~ Attaque faible ~ 35% Hp ~ 55% Cp
Une multitude de rayons dorés fendent l'air et transpercent l'adversaire.
Cette attaque peut toucher jusqu'à deux adversaires
Pour être esquivée, les adversaires doivent utiliser 50% Ep au lieu de 30% Ep


*Capacité Spéciale: Justice Of Athéna*
Athéna peut venir en aide à ses chevaliers une fois par combat, même si ceux-ci sont éloignés d’elle. Elle peut choisir et activer un des effets suivants:
~ Protège un allié d’une attaque adverse (Même les attaques imparables)


______________________________



PS : ~ Désolée pour le retard ~ ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Affrontement au Sommet: Athéna VS Grand Pope   Lun 3 Oct 2011 - 15:21

La partie se déroulait à merveille pour le Grand Pope. Il avait marqué une domination absolue sur l'autre camp. Même si celui-ci n'avait pas encore lancé de réelle offensive, il jouait psychologiquement avec ses adversaires et les utilisait à sa guise. D'ailleurs, celui-ci avait lancé une nouvelle fois son Genrômaôken, un de ses plus grands atouts, sur Kaze, le chevalier d'or du Lion. Le rayon fonça vers lui, mais une voix se fit entendre…

-«Non ! Pas ENCORE ! »

C'était une nouvelle fois cette Déesse qui venait s'entremêlé. Elle à su, au dernier moment, s'élancer, le sceptre levé, dissipant la fameuse technique du Grand Pope. Il faut croire qu'il restait quelques ressources au Roi Blanc! Plus que déterminée, celle-ci lança, d'une façon très inadaptée pour une Déesse.

- "Je n'ai laisserai pas une espèce de sociopathe has-been toucher à mes amis ! Maintenant... C'est à nous de jouer !"
- Yosh ! Merci, partenaire ! Je fonce !

Le Lion, qui n'avait plus de soucis à se faire pour son cerveau, se lança lui aussi à l'assaut. Il bondit dans les airs, Mélangeant les particules avec son cosmos, le tout concentré dans son poing. Une véritable spirale atomique se formait sur son avant bras. Une lumière intense jaillissait de sa main droite, n'attendant que le signal pour être propulsée!

- "Celle-là, c'est pour Roy !!"

La déferlante arriva, et ce "Fou Blanc" lança son impressionnante technique. Cet immense rayon doré qui tournait en spirale, en harmonie avec les atomes et le cosmos, dégageait une incroyable sensation de puissance. Si le Pope encaissait ce coup, Ce serait dramatique… Mais… Il semblerait que nos chères Pièces blanches aient légèrement sous-estimé les capacités défensives du Roi Sombre… Ou pas?!

La Sphère d'énergie s'abattit sur le Pope, l'écrasant littéralement sur tous les décors possibles, détruisant tous les murs à l'impact. Le coup était si dense que le Pope fut propulsé bien au delà du Sanctuaire, et très certainement désintégré vu le concentré incroyable de cosmos. C'était sans doute la fin du combat, la fin de la partie, l'Echec et Mat.


Derrière Athéna et Kaze, une présence sombre se fit ressentir. Un cosmos de ténèbres, un cosmos froid, terrifiant, agressif. En parfaite concordance avec cette aura, une voix, avec un ton moqueur, narquois, sadique, se faisait entendre dans toute la zone…

- "Je dois avouer que c'était Impressionnant! Mais vous ne croyez tout de même pas m'avoir avec ça?!"

Surpris de ce qui s'était passé, surpris de voir le Grand Pope encore présent alors qu'ils venaient de le voir il y a quelques secondes se faire atomiser par l'attaque de Kaze. Que s'était-il passé? C'était fort simple… Le Pope avait, encore une fois, utilisé le Genrômaôken pour créer une illusion de lui-même, qui se prit l'attaque à sa place, alors que lui s'était dissimulé derrière le groupe. Un plan parfait, finement établit, diaboliquement réussit.

La Déesse, prit de court, s'empressa de lancer l'attaque qu'elle avait déjà utilisée auparavant. A ce moment là, le Pope ne put entièrement l'éviter et s'était prit des dommages inutilement. Mais cette fois-ci, il les évitait très aisément, se téléportant à divers endroits du champ de bataille. Une fois les rayons esquivés, il se remit en face de la Déesse, qui réservait une petite surprise. En effet, il semblerait que ce "Livine Sunshine" n'ait été qu'un leurre pour attirer l'attention du Roi Noir, afin que ses adversaires préparent un coup bien plus puissant…

- "Déesse Athéna, Kaze ! Il a été beaucoup trop loin... Ce combat n'a que trop duré! Je vous en prie, chargez tout votre cosmos dans ma Flèche, on va lui porter le coup final !!!"
- "Yooosh ! Finissons-en une bonne fois pour toute avec cette enfoiré !"
- "Hé hé, voilà un état d’esprit qui me plait ! Quand je disais que vous étiez tout seul ! BANZAI
!"

C'était absolument vrai. Ryo, qui était inconscient jusque là, c'était relevé et avait dressé et pointer son Arc sur le Grand Pope. Il avait demandé à ses deux alliés de charger leur cosmos dans la flèche, afin de la rendre infiniment plus puissante. Le Grand Pope était prit de court cette fois ci. Après avoir déjouer le plan de Kaze et de la Déesse, le voila en face d'un énorme problème… Cette flèche débordait d'énergie, et était pointée sur lui…

- "C'est Terminé, Grand Pope!" déclara Ryo, qui relâcha peut à peu ses doigts du Fil doré qui retenait encore la flèche. Il termina "Recevez la Flèche qui représente nos Résolutions!"

Elle était lancée. D'une vitesse inégalable, elle se propulsa, transperçant le Grand Pope qui ne put rien faire face à cette technique. Un cri de douleur se rependit sur le champ de bataille. Le Roi Noir aurait-il fait une erreur…? Il se fit éjecté contre la Statue d'Athéna, avec un tel impact que son casque et sa tunique volèrent en éclat… Il cracha du Sang, ses longs cheveux noirs cachaient son visage… Il s'écroula à terre, prononçant ses derniers mots, levant son bras droit vers la déesse…

-"At…é…na…"

Cette fois-ci, ce n'était plus la comédie, plus une illusion, plus un leurre. Le Pope avait été touché, gravement touché. La cape Blanche cachait son armure, sa chevelure masquait son identité, mais il était bien au tapis. Ryo prit un regard mélancolique, il était horrifié d'en avoir arrivé la… Il baissa enfin son arc, soulagé, ils avaient gagnés…


"Déesse Athéna, Kaze… Nous avons gagnés, C'est finit…"
La paix était-elle de retour au Sanctuaire? La partie était-elle vraiment clôturée? C'était la victoire du Camp Blanc? C'était en effet le cas, et l'ambiance semblait reprendre un certain calme. Mais, apparemment, c'était trop beau pour durer et être vrai…

Un flux de cosmos noir explosa. Une sensation de pression et de colère était tellement intense qu'elle en faisait trembler le sol. Une aura sombre affluait du corps du grand Pope qui était à terre. Un rire machiavélique résonna. La silhouette se releva, montrant enfin sa véritable nature…


Son armure était sombre, De la même propriété que les Surplis… Le visage se montra enfin, montrant un regard tellement… Fou, sadique, vicieux, sournois, intense, colérique, haineux, passionné… Un monstre, c'était un regard totalement monstrueux.
D'un élan de colère et de rire, il prépara son poing. Il semblait absorber toute l'énergie présente dans la flèche, et la convertissait en cosmos ténébreux. Une spirale se formait, à l'instar de Kaze précédemment, dans le poing de l'individu. Le sol tremblait, une masse incroyable de cosmos était chargée. Il fixa intensément la Déesse, lui adressant ces quelques mots.


"Je n'ai plus rien à perdre! Athéna! Je vais tous Vous écraser avec la puissance d'un Dieu!!!"
A cette déclaration il s'avança très rapidement vers la déesse pour lui asséner ce coup de poing condensé. C'était si rapide et imprévisible que même elle n'aurait pu réagir. Cette fois-ci, il ne plaisantait plus. Il voulait en finir, ce combat avait bien trop duré, ce serait la fin de la partie, Le Véritable Echec et Mat.

- "Comme si j'allais vous laissez faire!"

D'un mouvement gracieux et majestueux, Ryo déploya ses ailes et décolla du sol. Il était entre Athéna et Kaze, Il sourit. Etrangement, il leur légua ce visage sympathique, ce visage mélancoliquement souriant… Le temps semblait être arrêté, même si le sol tremblait, les décors se détruisait, le Pope fonçait le poing chargé… Ryo souriait, Et préparait à décollé rapidement, Il adressa ces frêles mots à la Déesse.


"Déesse Athéna… Ce fut un réel honneur de pouvoir combattre à vos cotés. Déclara t-il, l'air très sincère. Ryo cachait quelque chose, qu'avait-il prévu? Il poursuivit "Je sais qu'avec vous, la terre est entre de bonnes mains. Vous êtes une Déesse bienfaisante, proche des humains. Nous vous suivrons pour l'éternité, traversons le temps, la mort ou les Dieux eux-mêmes, Nous sommes vos Chevaliers, et nous battrons a vos cotés en toute circonstance."
Son regard se tourna vers le Pope. Il prit un air bien plus sérieux et déterminé. Il allait arrêter le Pope, quoiqu'il arrive. Il ne laisserait Jamais un individu comme lui, assoiffé de pouvoir, submergé par la haine, s'en prendre à la déesse et à ses chevaliers! Il prit son envol rapidement, et chargea la totalité de son cosmos dans son Poing droit. Une grande spirale de Lumière se créa, inversement au Pope qui avait un déferlante de ténèbres dans son bras. Le Pope fonçait toujours vers la Déesse, Ryo fonçait vers le Pope, Point levé, près a asséné son coup. L'assaut final était lancé. Le Sombre Roi le remarqua, et se vit contrait de lancer son attaque contre le Sagittaire qui ne le laisserait pas passer.

"Je serais votre adversaire! Je ne vous laisserais jamais touché la Déesse! Je vais vous montrer la force des Chevaliers qui se battent pour l'amour et la Justice!
-
ATOMIC THUNDER BOLT!!!"
Les Poings s'entrechoquèrent, l'intensité éclata, le sol se fissura, les murs explosèrent, la densité était tellement forte que des déchirures dimensionnelles éclatèrent à divers endroits de la zone, similaires à des sphères noires emportant tout ce qui était a proximité. Un duel de force Pure se déroulait, une ambiance extrême, une pression énorme, le sort du monde se déroulait en ce moment même. Cependant, le poing du Pope prenait l'avantage, il prenait peu à peu le dessus, prêt à écraser celui du Sagittaire.

- "Hahaha! Tu à oser me défier?! Moi?! Subits ta punition! Sois Anéantit par ma Puissance Absolue!!!"
- "Argh! Je ne peux pas perdre maintenant!!! Non, Je… Je ne peux pas!"

Le Sagittaire reculait de plus en plus, sous les yeux de ses camarades, sous les yeux de sa déesse. Il était en train de se faire dévorer, il perdait. Le pope était beaucoup trop puissant… Seul un miracle pourrait les sauver de cette situation désespérée… Un miracle…

L'armure d'or de Kaze brilla soudainement de mille éclats. Une grande lueur dorée jaillit de l'armure et se dressa devant lui et la Déesse, assistant au combat. La silhouette qui apparu était nettement distinguable: C'était Roy, le Chevalier d'Or du Lion. Il aurait bien aimé prendre le temps de parler, mais la situation était plus que dramatique et urgente… Il déclara à Kaze, son élève.

- "Yoh Kaze! À pas vraiment le temps de causer, tu vois? J'vais aider Ryo, Mais j'ai besoin de ton armure!"

Il endossa son ancienne armure d'or, il resplendissait. Un grand Cosmos lumineux dégageait de sa présence. Il s'empressa de rejoindre Ryo, son petit frère. Celui-ci le remarqua très rapidement, et, tout en confrontant son poing avec son adversaire, il cria

- "R-Roy?!"
- "Salut P'tit frère! Alors, prêt à en découdre avec le méchant grand Pope?"
- "Il-Il est bien trop fort! Je ne tiendrais pas très longtemps!"
- "Du calme, Je suis la pour t'aider, N'oublie pas pourquoi tu te bats, Pas vrai?"
- "Roy…"

L'ancien Chevalier d'or du Lion fusionna son âme avec celle de son frère. L'armure d'or du sagittaire s'enleva, et l'armure d'or du Lion resplendissait. L'âme de Roy était en Ryo. La puissance de son cosmos et de sa résolution avait doublé. Un flux incroyable de cosmos doré affluait, se mélangeant dans les ténèbres omniprésentes.

- "Co-Comment?! Ou as-tu eu autant de Puissance?!"
- "Contrairement à vous, Grand Pope, Nous ne sommes pas seuls. Tous les Combattants, de toutes les générations sont présents pour lutter contre des types comme vous! Parce que…"

Déterminé, il reprit un peu le dessus, des étincelles volèrent dans tous les sens! Encore une fois, l'intensité était sans égale! Le Chevalier d'or termina, mettant tout ce qu'il avait pour faire pencher la balance "…Parce que nous sommes les chevaliers d'Athéna!!!"

Cette fois-ci, c'était le sombre dirigeant qui reculait. Il ne pouvait visiblement rien faire face à l'attaque combinée des deux frères réunit. Leurs deux armures commençaient à se fissurer tellement l'impact était puissant. Le perdant des deux trouverait la mort à coup sûr…

~Flash Back~
"J’étais sur que tu finirais par venir ici! Crois moi cette fois, les choses se passeront autrement!"
"Je suis venu pour en finir avec cette page de notre vie, cette fois ci, l’un de nous deux mourra!"
"Ha ha ha Mais viens Chère frère, Je n’attends que ça, de te faire souffrir à un point ou même mort tu t’en souviendras et tu te lamenteras pour l’éternité!"

"Pourquoi subsistes-tu?"
"Je veux… Je veux me venger… à tout prix…"
"Cette haine qui t'animes te consumes… Mais elle te permet également de continuer, n'est-ce pas?"
"…"
"Tu m'as convaincu, J'accepte de t'offrir cette seconde vie. Mais… Ne me déçois pas."

"Je connais votre identité, Grand Pope…"
"Et Sachant cela, que comptes-tu faire?"
"Actuellement, Rien… Mais le jour viendra ou je vous tuerais…"


~Fin du Flash Back ~
Non. Il ne pouvait pas perdre. Il ne devait pas perdre. Il ne devait pas oublier pourquoi il était ici, et ce n'était surement pas pour mourir face à un chevalier. Il avait une mission à accomplir, et ne pouvait se permettre d'en rester la.

Le Grand Pope, ou plutôt l'imposteur, déploya la totalité de son cosmos, il était tellement puissant et profond que ce ne pouvait être qu'un cosmos divin. En effet, on lui avait insufflé du cosmos d'un Dieu… Il fit exploser son âme, son poing prit le dessus de manière considérable, il rigola, toujours aussi malsain, et s'empressa de déclarer sa victoire.

- "Les Chevaliers d'Athéna?! Ne me fais pas rire! Vous ne pourrez jamais rien faire face aux Dieux! Sois réduit en poussière cette fois! Tu ne te relèveras pas… Absolute Power Force!"

Son poing prit le dessus sur l'autre. Le Sagittaire réalisa… C'était terminé. Son âme quitta son corps, on pouvait lire un visage triste, mélancolique… Il regarda Kaze, avec un visage déterminé, mais triste, lui déclarant sa dernière volonté…


"Prends soin d'elle…"
Le poing du Pope écrasa littéralement tout le corps de Ryo qui se fit totalement désintégré, rejoignant une des sphères dimensionnelles créées pas l'intensité de l'action. Sur cette ambiance triste et funèbre, l'imposteur ria diaboliquement, fier de sa victoire, fier de son action. Il en avait éliminé un sur trois. Cependant, il était bien trop blessé pour continuer ce combat de la sorte… Décidément, ce chevalier l'avait mit dans ses derniers retranchements… Il s'adressa aux deux restants.


"Athéna! Ce n'est qu'une question de temps avant mon retour.

Profite de cette semi victoire,
Car je n'en ai pas terminé avec toi!"
Un portail ténébreux apparu dans le dos de l'individu. Il recula, marchant en arrière, et sourit, avant de disparaitre dans ce passage sombre… Une triste page venait d'arriver. La suite des évènements était incertaine. La partie était encore loin d'être terminée… Cette guerre allait réserver encore bien des surprises, que nous découvrirons bien assez tôt…

______________________________________________________

BATTLE STATS
______________________________________________________

Athéna, Kaze, Ryo VS Grand Pope

260% Hp - (5 25 25) = 55 X 2 = 110% Hp = 150% Hp
110% Cp - 110% = 0% Cp
300% Ep - 50% = 250% Ep

Result: Match Nul. Mort de Ryo

Attaque Utilisée:

*Genrômaôken* ~ Attaque puissante ~ 0% Hp ~ 60% Cp
Le Pope envoi avec son poing un rayon de lumière vers le front de son adversaire
Cette attaque ne peut être évitée ou contrée
Le Pope peut choisir un des effets suivants :
~ Le Pope contrôle mentalement l’adversaire et peut décider de sa prochaine action
~ Crée une illusion qui reçoit les dégâts ainsi que les effets d'une attaque adverse à la place.
~ Supprime une technique à l’adversaire mais augmente ses attaques de 10% Hp

Technique choisie: Lightning Bolt V2

~ Attaque Divine : Absolute Power Force ~ ??% Hp ~ 0% Cp
Le Grand Pope convertit le Cosmos d’une attaque adverse en Cosmos Négatif qu’il charge dans son poing et assène un Coup extrêmement puissant sur son adversaire. La puissance de cette attaque est tellement élevée qu’elle crée des brèches dimensionnelles et des explosions dans toute la zone.
Le Grand Pope inflige à son adversaire un montant égal à l’attaque qu’il à convertie multipliée par 1,5.
Après avoir reçu cette attaque, la cible est envoyée dans une brèche dimensionnelle pendant 3 tours et ne peut altérer dans le combat.
Cette attaque ne peut être évitée, contrée ou dissipée, quelles que soient les circonstances.
Cette attaque consomme la Totalité des Cp du Grand Pope
Cette attaque ne peut être utilisée qu’une seule fois par combat

Dégats de l'attaque: 110% X1,5 = 165 X2 = 330% Hp
Capacité Spéciale utilisée:

~ Capacité Spéciale : Negative Duality ~
Une fois tous les deux tours, le Grand Pope peut exécuter deux actions par tour. Si le Grand Pope décide de faire une seule action alors qu’il peut en faire deux ce tour, il récupère 50% Cp.
De plus, Le Grand Pope peut choisir de doubler ses prochains dégâts pour multiplier la puissance de sa prochaine attaque par deux (une seule fois).

~ Capacité Spéciale : Negative Dimension ~
Le Grand Pope peut ouvrir l’Espace des Dimensions et se déplacer à sa guise dans cette zone. Cela lui permet de mettre un terme à un combat déjà entamer.
Cette capacité est à usage unique. Après utilisation celle-ci se voit supprimée de la fiche personnage.

Ce post à été écrit avec Ryo.
Revenir en haut Aller en bas
 
Affrontement au Sommet: Athéna VS Grand Pope
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Jour 0: Election du grand pope
» L'heure de gloire des Athéniens
» Les armures d'or
» Du Grand Pope aux Gémeaux: En attendant la Reine des Enfers
» Vasco et Haka dans la salles du grand pope.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Zone RP :: Sanctuaire d'Athéna :: Zones de RP :: Sanctuaire :: Sommet du Sanctuaire :: Autel d'Athéna :: Zone de Combat :: Statue d'Athéna-
Sauter vers: