AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ménélas, le chevalier Spartiate d'or du Bélier au sang royal

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ménélas, le chevalier Spartiate d'or du Bélier au sang royal   Sam 8 Oct 2011 - 15:49

Nom : Ménélas

Age : 19 ans

Date de naissance : 11 Avril

Armure : Armure d'or du Bélier

Pays d'Origine : Grèce à Sparte

Lieu d'entraînement : A Sparte

Caractéristique physique : Ménélas est un jeune homme d'une corpulence très athlétique. En effet il mesure 1 mètre 80 et pèse dans les 85 kilos. Comme son corps des temps antiques, la réincarnation du roi de Sparte a conservé sa crinière blonde descendant jusque son cou et ses magnifiques yeux bleu. Son corps de couleur pâle est assez bien musclé, ce qui est le résultat de ses entraînements physiques. Une des particularités physique de Ménélas est qu'il possède deux grains de beautés alignés et distants de quelques centimètres au niveau de son torse, juste en dessous des pectoraux. Ménélas manie très bien la lance, l'épée et le bouclier.

Caractéristique moral : Ménélas est un jeune homme très calme et sûr de lui. Quand il apprendra qu'il est la réincarnation du roi Ménélas de Sparte, il gagnera aussi en fierté et en honneur. C'est un garçon très courageux ce qui le pousse parfois à foncer sans réfléchir, il a aussi beaucoup de sagesse ce qui peut l'aider à résoudre des situations complexes. Concernant sa philosophie sur l'homme et le monde, Ménélas est très partagé: il trouve que l'homme est faible et que le monde tombe petit à petit dans le mal, mais il croit encore en l'homme malgré tous, surtout à un sentiment qui calme ce ressentiment qui n'est autre que l'amour. Concernant sa mentalité au combat, Ménélas accorde beaucoup de respect et d'honneur à ses adversaires quels qu'ils soient mais rejette les lâches, les traîtres et les prétentieux trop sur de leur force.


Histoire :

Chapitre I : La renaissance d'un grand roi.
Chapitre II : Une dur enfance ...
Chapitre III : ... Mais un avenir plein de promesse
Chapitre IV : Ménélas l'héritier de Sparte, chevalier d'or du bélier !



Chapitre I : La renaissance d'un grand roi.

Quelque part à Sparte en Grèce dans une rude soirée du mois d'Avril, deux hommes sinistrement vêtu d'une longue toge masquant leurs identités courraient à une allure rapide au sein d'un petit village en proie à des flammes dévastatrices qui dévoraient la petite cité.

" Nous devons remplir notre mission coûte que coûte, pour notre déesse même si pour cela nous devons y laisser la vie ! " cria un des deux hommes qui se nommait Alruklès.

" Ne t'en fait pas, je sens que l'enfant n'est plus très loin, nous nous rapprochons donc reste sur t'es gardes l'ennemie le cherche aussi ! " s'exprima le deuxième homme plus agé qui s'appelait Arjuna, il possédait mystérieusement deux points violets sur le front.

Les deux hommes passaient à côtés de cadavres déchiquetés et sans vies gisant dans leurs propres sangs, mais cela ne semblait guère déstabiliser nos deux héros. Au bout de quelques minutes de courses, il s'arrêtèrent devant une maison, ou du moins ce qui en restait. Arjuna se décida à entrer dans la maison enflammée puis, il y ressortit quelques minutes plus tard avec un petit mont de drap blanc en criant à son partenaire qu'il avait trouvé l'objectif de sa mission, mais sa peine fût de courte durée quand il aperçut Alruklès en sang tenu par le col de son armure par un homme d'une taille titanesque qui l'avait certainement mit dans cet état ...

Désemparé par l'état de son ami, Arjuna s'exprima envers la grosse brute et à ses dizaines acolytes en leur demandant pourquoi il voulait l'enfant qu'il tenait dans les bras, et pour qui ils travaillaient. La montagne humaine confia à Arjuna qu'ils étaient la pour tuer l'enfant car il était selon une prophétie la réincarnation du grand roi Ménélas et qu'il serait un jour un puissant chevalier au service d'Athéna, Déesse de la guerre et de la sagesse. Il apprit aussi a Arjuna qu'ils servaient un roi de Sparte serviteur d'un dieu Grec, un certain Kerès !

A la fin des discussions, les hommes se ruèrent sur Arjuna qui à l'aide d'une main les tua tous sans aucune difficulté. L'homme courra ensuite vers son ami Alruklès, mais c'était trop tard, il était mort ... Sans perdre de temps, Arjuna prit le corps de son défunt ami ainsi que le nouveau né puis il partit en direction d'un lieu gardé secret, le Sanctuaire ...


Chapitre II : Une dur enfance ....

Plusieurs années avaient passés depuis le tragique évènement. Arjuna était devenu un vieille homme et il s'était retiré dans les forêts aux pieds des montagnes avec un disciple qui s'appelait Ménélas. Cet homme n'était autre que l'enfant qu'il avait secouru par mission jadis.
En effet, Arjuna qui était un chevalier au service d'Athéna avait été chargé de l'éducation du jeune garçon, réincarnation du grand roi Spartiate des anciens temps voulue par la déesse elle même.

Ménélas avait bien grandit, il été âgé maintenant de 18 ans et vivait dans une modeste demeure avec son maître Arjuna qui lui avait environ dans les 70 ans. Depuis qu'il vivait avec son tuteur, Ménélas n'avait cessé d'apprendre des techniques de combats, comment utiliser sa cosmo énergie et les armes mais aussi des cours stratégiques et intellectuelles. Autant dire que l'enfance du jeune roi n'avait été tranquille, surtout que Arjuna ne lui montrait pas beaucoup d'amour contrairement à sa discipline sur le travail.

Au tout début de son entraînement, Ménélas apprenait les origines du cosmos, Arjuna lui expliquait le fonctionnement et les grades des chevaliers d'Athéna, puis quand il eût la maturité nécessaire le jeune garçon apprit à fendre de ses mains des feuilles, puis des cailloux jusqu'à trancher des collines et torrents d'eau dans la grande forêt de Sparte ou il vivait secrètement caché; il apprit aussi à chasser sa nourriture ... Bref on pouvait bien confirmer que Ménélas n'avait pas eu une enfance facile ni même chaleureuse à certain moment mais il vivait bien et aimé Arjuna comme son propre père, et lui comme son propre fils.

Durant son enfance, Ménélas faisait souvent des rêves ou il revivait des moment d'une certaine guerre de Troie, il y voyait aussi une femme à la beauté sans précédent nommait Héléne et des hommes qui étaient ses amis comme Achille, Ajax ou encore Ulysse ... Quand il en parla à Arjuna, son maître n'eût d'autre choix que de lui révéler la vérité, en effet ses rêves n'étaient pas anodin, ils étaient la preuve que Ménélas était bien le vaillant roi Spartiate des temps antiques. le jeune garçon repensait souvent à l'explication de Arjuna à ce sujet qui l'avait inexorablement marqué :

" Voici la vérité à propos de ta personne mon garçon: Il y a 16 ans, moi et mon défunt compagnons avons été chargé de te trouver par le Sanctuaire. La raison était que Athéna avait réincarné le légendaire roi Spartiate Ménélas qui reposait en paix à l'Elysion pour qu'il rejoigne son armée. Il faut savoir que dans des temps mythologiques, le roi était un des héros protégé par la déesse. Quand cela fût fait, tu apparus quelques années plus tard dans une des cité reculé de Sparte et on nous avait donné l'ordre, à moi et mon ancien ami Alruklès de te récupérer. Malheureusement la mission a mal tournée et ton village ainsi que t'es parents et mon compagnon ont été tués par des hommes du roi actuel de Sparte, Kerès, un homme possédant ne grande force qui a vendu son âme à un dieu malfaisant. Voila pourquoi je m'occupe de ton éducation, pour que dans un premier temps tu arrives à remporter une armure puis pour qu'ensuite, tu récupères ton trône en bannissant ce monstre de Kerès. A toi de bien travailler pour accomplir la destinée que t'a dessinée Athéna. "

Ces mots lui avait fait comprendre qu'il n'était pas un être comme les autres, c'est pour cela qu'il donnait toute son énergie à l'entraînement et son maître avait bien comprit qu'un jour, Ménélas deviendrait un défenseur de la paix et protecteur d'Athéna.


Chapitre III : ... Mais un avenir plein de promesse.

Nous retrouvons nos deux héros une année plus tard. Ménélas contrôlait à présent parfaitement sa cosmo énergie, il maîtrisait même le septième sens pour le plus grand bonheur de son maître Arjuna. Les entraînements avaient portés leurs fruits et le jeune roi arrivé à fendre sans aucune difficulté des montagnes, il avait aussi gagné en sagesse et mentalité.

Le héros spartiate avait aussi commençait à délivrer des petits villages de Sparte du joug du tyran en libérant la population des oppresseurs du terrible Kerès. Il était à la fois recherché par le tyran et adulé de la population ... en bref il s'était fait un nom au sein de son royaume.

Depuis quelques mois, Ménélas se préparait à un grand tournois au nom d'Athéna pour l'obtention d'une des plus puissantes armures de la déesse, l'armure d'or du bélier !
Ce tournois était aussi organisé en l'honneur du défunt chevalier portant l'armure d'or, un certain Dégel mort en héros pour Athéna.

Le jour venu, Arjuna et Ménélas partirent de Sparte pour se rendre au Sanctuaire, demeure d'Athéna. C'était un endroit tenu secret faisant office de ville ou vivait beaucoup de villageois. Malheureusement Ménélas n'eût le temps de visiter le splendide site et fût directement amené dans un lieu ressemblant à une arène. L'endroit était noir de monde, et l'arène était remplie de spectateurs déchaînés. Parmi les participants, seuls les meilleurs chevaliers étaient autorisés à y participer ce qui faisait qu'au final, ils étaient huit à conquérir à l'armure d'or.

Quand Ménélas pénétra dans l'arène avec les autres participants, un homme d'une taille impressionnant au visage caché que l'on nommait "Grand Pope" prit la parole. Dans un premier temps il expliqua les règles du tournois : Aucune arme tolérée et les combats devaient se déroulés dans un esprit de fraternité. Ensuite, il imposa une minute de silence pour le glorieux chevalier Dégel, porteur défunt de la gold box avant de lancer les hostilités.

Ménélas fût le premier à combattre, quand il entra dans le cœur de l'arène tous les regards furent portés sur lui. Il pouvait voir et entendre les spectateurs chuchotés, ce questionnant sur son identité. Il semblait en effet que son nom n'était pas inconnu au sanctuaire puisque son histoire de réincarnation était visible sur toutes les lèvres. En levant les yeux dans les rangs, ils pouvaient distinguer son maître Arjuna qui le regardait avec grande fierté !

Son premier adversaire se nommait Kleisos, un chevalier courageux et noble. Ménélas gagna le combat sans aucune difficulté en lui dérobant un crochet en plein estomac au bout des premières minutes.

Son deuxième combat l'opposa à une brute avide de force qui était loyal, il s'appelait Arcaniel. Ce combat fût plus dur puisque Arcaniel le poussait à se défendre, il dût prendre un coup au niveau de l'abdomen qui lui causa de sérieux dégâts pour pouvoir l'atteindre avec sa jambe droite et le mettre KO.

Don troisième et dernier combat fût totalement différent des autres. Alors que la foule était en délire, Ménélas pu apercevoir son adversaire. C'était un homme colossale mesurant environ 2 Mètre 10 et au physique intimidant avec son crane rasé et ses muscles, il avait écrasé ses précédents adversaires avec une violence ahurissante les blessants gravement avec une facilité frustrante. L'homme se nommait Luperques.

Luperques qui se tenait face à face à Ménélas lui lança quelques paroles avant de commencer l'ultime combat:

" Ecoute moi bien minus, t'es p'tete la réincarnation du roi Ménélas de Sparte, mais tu m'fais pas peur ! Je vais t'écraser et prouver à Athéna que je suis le meilleur ! "

Ménélas annonça un petit sourire de coin puis répondit à Luperques:

" Ne me sous-estime pas, et n'insulte pas mon nom et mon honneur tu risquerais de le regretter ... bon combat mon frère. "

A la fin de ses mots, Luperques ne tarda pas à attaquer Ménélas avec une vitesse et une force hors du commun, ce qui propulsa le jeune roi plusieurs mètres sur le sol. Cette attaque d'une rare violence lui avait fait très mal et lui avait coupé son souffle. Sous les hués de la foule outrée par l'attaque du titan, Luperques s'approcha de Ménélas puis il le prit par ses cheveux avant de lui redonner un violent coup dans le ventre, allant s'écraser contre un pilier.

Luperques ouvra sa main puis fit tombé quelques cheveux d'orées du jeune roi, puis il éclata de rire. Sans perdre de temps il courra vers le corps souffrant de Ménélas, puis s'apprêta à lui porter un coup fatale, quand soudain ce dernier profita du temps de détente de la brute pour l'attaquer. L'attaque de Ménélas ne fût pas beaucoup d'effet si ce n'est qu'amplifier la colère de Luperques qui le coinça entre ses bras et son ventre, exerçant une pression sur tous ses os.

" AHAHAHAH ! Abandonne Ménélas ou je vais te briser ta colonne vertébrale ! "

Sous l'atroce souffrance qu'il subissait, le jeune roi perdit conscience ....


Chapitre IV : Ménélas l'héritier de Sparte, chevalier d'or du bélier !.

Dans son inconscient, Ménélas entendit une voix féminine douce, chaude remplie d'amour. Cette voix lui disait de ne pas abandonner, qu'il était le glorieux roi de Sparte ayant été reçu par les dieux eux mêmes à l'Elysée, et qu'un destin important l'attendait au nom de la terre. Puis quand la voix termina son monologue, des scènes de son ancienne vie comme son siège à Troie, ses combats prestigieux et la protection qu'exerçait Athéna sur sa personne lui revinrent à l'esprit.

A la fin de ses scènes, Ménélas ouvrit les yeux puis il remercia Athéna pour la plus grande surprise de Luperques qui le serrait encore dans ses gros bras. Puis le cosmos de Ménélas s'enflamma à son paroxysme, à tel point qu'il brûla très sévèrement les avants bras du titan qui cria de douleur, lâchant prise.

Dans les gradins c'était la stupéfaction, tous le monde pensait que Ménélas était hors combat, mais Arjuna comprit très vite que le combat était terminé .. en effet, Ménélas avait activé son septième sens, et son cosmos était plus enflammé que jamais; Luperques ne possédait pas le quart de sa puissance.

Dans le coeur de l'arène, la situation s'était inversée. Luperques était en mauvaise posture mais il n'avait pas abandonné pour autant. Pour preuve, il accumula sa rage et toute sa force dans ses mains pour porter une dernière attaque décomposée en furie puis se jeta sur le jeune roi. Ménélas activa un mur géant semblable à un miroir en cristal qui renvoya les attaques de Luperques sur lui même, le laissant pour mort le corps ensanglanté.

Ménélas se retourna, faisant dos à son adversaire puis partit en le félicitant de sa prestation d'un air fier. Mais Luperques ne voulait rien lâché, doté d'une volonté d'acier, il trouva la force de se relever et d'attaquer Ménélas avec le peu de force qu'il lui restait. Le jeune roi se retourna tranquillement les yeux fermés puis il lui exprima sa reconnaissance pour sa détermination avant de lui porter un coup fatale sous la mâchoire ce qui mit fin définitivement au combat: Luperques n'était plus en état de combattre !

Après quelques minutes de silence, la foule acclama Ménélas qui se dirigea vers les plus hautes marches de l'arène, en direction du grand Pope puis il s'agenouilla sous l'ordre de ce dernier. L'homme masqué lui demanda de toucher l'armure d'or du bélier en ne faisant qu'un avec son cosmos. Après avoir exécuté cet ordre, une longue et éblouissante lumière fit son apparition ... a la fin de celle-ci Ménélas était revêtu de l'armure d'or du signe zodiacale, puis il prêta allégeance à Athéna .

Après la grande festivité en cet honneur et à la mémoire de l'ancien chevalier Dégel, Arjuna alla rejoindre Ménélas dans son temple du Bélier pour lui parler, une dernière fois avant qu'il ne reparte prendre sa retraite bien méritée.

" Voila Ménélas, te voilà chevalier d'or du bélier... ainsi était le souhait d'Athéna, te réincarner pour que tu puisses la servir de nouveau. cela laisse à présager qu'une nouvelle guerre sainte ce prépare, n'oublie jamais de porter fièrement cette armure mon garçon ... . "

" Merci pour tous maître, c'est à vous que je le dois ! Qu'allez vous faire maintenant ? "

" Oh .. je vais rejoindre notre maison à Sparte, je te tiendrais au courant des agissements de Kerès. Maintenant que tu as réussis à accomplir une partie de ta destinée, il ne te restera plus qu'à progresser pour un jour retrouver ton trône. Au revoir mon enfant, et je passerais te voir souvent ! "

Maintenant la destinée du nouveau chevalier d'Or était en route :

" Moi Ménélas, roi de Sparte et nouveau chevalier d'or jure fidélité à la déesse Athéna et promet de protéger la paix et l'amour sur terre ! "





je m'engage à respecter le règlement du forum, que j'ai lu et que j'approuve



Dernière édition par Ménélas le Dim 9 Oct 2011 - 21:37, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ménélas, le chevalier Spartiate d'or du Bélier au sang royal   Sam 8 Oct 2011 - 16:13

Tout d'abord, bienvenue.

LOL. Je suppose que tu as eu cette idée en voyant la présentation de Sagittaruis no Menelas sur saint seiya hoshikei.

Cette idée est mienne vu que je suis Menelas sur ssh. Mais tu peux continuer je n'y vois aucun inconvénient. Tu peux la finit tranquillement.

Sur ce, bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ménélas, le chevalier Spartiate d'or du Bélier au sang royal   Sam 8 Oct 2011 - 23:13

Salut l'ami!

J'adore le chevalier du bélier et je regrette que le camp est fermé quand je me suis inscrit^^

Sinon, je ne puis qu'espérer que nous entretiendrons des rapports amicaux !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ménélas, le chevalier Spartiate d'or du Bélier au sang royal   Dim 9 Oct 2011 - 2:04

Ménéas : Non l'idée vient de moi, le monde est petit j'étais Hadès sur Hoshikei, donc celui qui t'a donné l'idée de Ménélas et par conséquent le "papa" de l'idée ^^ Content de te retouver ! Wink


Seb : Merci, esperons que nous tiendront des rapports amicaux oui, et sa devrait être le cas ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ménélas, le chevalier Spartiate d'or du Bélier au sang royal   Dim 9 Oct 2011 - 12:17

Ménélas a écrit:
Ménéas : Non l'idée vient de moi, le monde est petit j'étais Hadès sur Hoshikei, donc celui qui t'a donné l'idée de Ménélas et par conséquent le "papa" de l'idée ^^ Content de te retouver ! Wink

Très content de te revoir "papa" ^^. J'ai vraiment hâte de RP avec toi Very Happy.

PS: N'oublie pas que tu dois prendre en compte l'ancien gold du Bélier qui est Degel. Donc, tu n'est pas gold depuis longtemps Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ménélas, le chevalier Spartiate d'or du Bélier au sang royal   Dim 9 Oct 2011 - 14:10

WAYAAAAA !
Un nouveau membre !!
Et un Gold Saint potentiel qui plus est ^w^

Je me présente : Nathalie, plus connue sous le nom d'Athéna =D
Je te souhaite la bienvenue Chevalier ^___^

Pas mal l'idée de la réincarnation de Ménélas ! Qui fait donc la belle Hélène ? ^__^
Je t'avoue que je n'ai lue que tes descriptions, j'ai déjà plusieurs histoires de pres' en retard.
En plus, j'aime attendre la fin des histoires pour commencer à les lire !
Donc qui sait, peut-être retrouverons nous la fameuse Hélène... J'adore les surprises XD


Bon, je devrais peut-être éventuellement songer à arrêter de polluer ce topic U__u
Encore une fois, heureuse de te voir parmi nous =D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ménélas, le chevalier Spartiate d'or du Bélier au sang royal   Dim 9 Oct 2011 - 20:33

Ravi d'apprendre que mes futurs alliés sont des réincarnations !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ménélas, le chevalier Spartiate d'or du Bélier au sang royal   Dim 9 Oct 2011 - 21:39

Merci princesse Nathalie ! J'espère que ma fiche te plaira et que tu seras honoré d'avoir un héros Grec dans t'es rangs ! Razz

Plaisir partagé Seb et Méné ! ^^


Histoire terminée, bonne lecture ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ménélas, le chevalier Spartiate d'or du Bélier au sang royal   Dim 9 Oct 2011 - 21:46

Que voilà chevalier prometteur!

Ne t'en prends pas a la faune et a la flore marine et Poséidon te seras favorable !
Revenir en haut Aller en bas
Riku

avatar

Nombre de messages : 145
Age : 26
Localisation : Temple Des Gémeaux
Objet(s) : Aucun Objet
Points : 147

MessageSujet: Re: Ménélas, le chevalier Spartiate d'or du Bélier au sang royal   Ven 14 Oct 2011 - 17:24

Tout d'abbord, Je te souhaite la Bienvenue sur ce Forum, Ménélas!

C'est avec un peu de retard, certes, que je viens de lire ta fiche, et je tiens à m'en excuser.

Comme tu me l'avais annoncé, ton histoire est très originale, et possède une certaine profondeurs que d'autres fiches ne possèdent pas.

Au niveau des Descriptions Physiques et Morales: Pour moi c'est Correct. Certes, c'est un peu court, mais les phrases sont bien formulées, le tout est facilement lisible, on cerne très bien ton personnage.

Pour l'histoire: L'originalité est soulignée. La formulation des phrases est correcte, les mots sont bien choisis, Bref, ça reste bon. Les évènements s'enchainent seulement un peu trop rapidement et j'aurais préféré un approfondissement au niveau du contenu. Voir plus les réactions de ton personnage, ajouter un peu de dialogues, etc.

Pour le Tournoi vis à vis de l'armure d'Or, on va dire qu'il y a une toute petite incohérence vu que nos personnages étaient présents lorsque Dégel était en vie, et qu'ils n'ont pas assister à ce Fameux Tournoi. Mais ceci n'est pas dramatique et on peut très bien continuer comme cela.

En Résumé, c'est un peu court, mais c'est tout de même agréable à lire, ça reste cohérent, donc, c'est Bon.

Je ne vais pas commencer à te demander de modifier certains passages ou autre. C'est pourquoi:

Fiche Validée! Encore une fois, Bienvenu sur ce Forum, Et j'espère que tu passeras de très bons moments en nos Compagnies!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ménélas, le chevalier Spartiate d'or du Bélier au sang royal   Ven 14 Oct 2011 - 17:27

Oki merci Riku ! Wink

Pour les parties modifiables, je m'en occuperais volontiers au fur et à mesure de mon avancée sur le forum donc pas de soucy.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ménélas, le chevalier Spartiate d'or du Bélier au sang royal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ménélas, le chevalier Spartiate d'or du Bélier au sang royal
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un honorable chevalier
» invitation du roi au peuple et chevalier de la cour.
» Haldurion, apprenti Chevalier Galadhrim
» Un petit bonjour de La maisnie du chevalier Bragon
» l armure du Chevalier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Saint Seiya RPG :: Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: